1993 à Denver, un évènement bouleverse le monde des arts martiaux. L'Ultimate Fighting Championship réunit dans une cage les spécialistes mondiaux pour des combats sans limites où tous les coups sont permis. Contre toute attente, un jeune Brésilien s'impose face à des adversaires beaucoup plus puissants. 


Depuis lors le free-fight est devenu une véritable discipline réunissant des dizaines de milliers de spectateurs au Japon, aux Etats-Unis, au Brésil, en Angleterre, en Hollande, au Danemark et dans toute Europe de l'Est. 


En France, les combats professionnels restent interdits. Le free-fight réunit pourtant de plus en plus d'adeptes séduits par le coté extrême de la discipline. Pour se mesurer aux meilleures sur un ring ou dans une cage, les Français doivent franchir les frontières. Souvent avec succès…

©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
©Guillaume Murat
Using Format